Enquête publique unique portant sur l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme Intercommunal et le Règlement Local de Publicité Intercommunal (36 communes) de la Communauté de communes de Bayeux Intercom, l'abrogation des cartes communales de 7 communes ainsi que l'approbation du périmètre délimité des abords des monuments historiques de 4 communes membres.
Du lundi 02 Septembre 2019 à 09:00 jusqu'au jeudi 03 Octobre 2019 à 19:00.
Vous retrouvez sur cette page l'ensemble des observations déposées sur le registre électronique.

Les propos à caractère manifestement illicite ont été rendus inaccessibles conformément à la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique. Ils sont signalés par la mention « Cette observation a été modérée ».

Ces observations n'ont été ni altérées ni supprimées et elles ont été transmises dans leur intégralité à la commission d'enquête.

Vous disposez d'un module de recherche. Indiquez le mot recherché dans le texte des observations ou cliquez sur la date de dépôt recherchée.

Conformément à la loi du 21 juin 2004 citée ci-dessus, vous avez la possibilité de nous signaler tout propos qui vous paraitrait manifestement illicite afin que nous le rendions inaccessible le plus rapidement possible, le cas échéant.

Cliquez ici pour signaler des propos illicites :
  1. 1
  2.  2
  3.  3
  4.  4
  5.  5
  6.  6
  7.  7
  8.  8
  9.  9
  10.  10
  11.  11
  12.  >
  13.  >>
51
Barbeville ,un plui avec beaucoup d'incohérence, les voiries ne sont déjà plus utilisables par les riverains (Agricole entre autre )qui les soi-disant détériorent. Des routes ,chemins, ne sont pas entretenus ni refait par faute de moyen et de coût ...selon le maire ..le maire interdit l accès à des propriétés privées agricoles.
Ce qui va s'aggraver avec l'augmentation de la circulation (les contibuables de la commune devront t'ils payer plus d'impôt pour des vacanciers?
Le maire indique certaine voirie comme très dangereuse avec des arrêtés , mise en place de non sationnement /arrêt dans le bourg. L'augmentation de la circulation augmentera la dangerosité et les nuissances sonores.
Un plui change t'il avec certaine infinité ? Des parcelles constructibles ne le sont plus et servent à élargir les routes (du côté le moins cohérent ). Ces agrandissements de routes permettront à d'autre de les rendre constructible.... tout cela rend l'artificialisation de nombreuses parcelles (surfaces).
Le bourg étant inondé très fréquemment, 4 fois en une année ,dû à 4 routes et des habitations en amont qui n'absorbent plus l'eau. Qui sera responsable des conséquences prisent dans ces urbanisations supplémentaires ?

Certains se retrouvent avec des terrains viabilisables et d'autre non ...pourquoi ?

Un village où il ne fait pas bon vivre.
Déposée le 22/09/2019
50
Le Manoir Cremel est un monument historique remarquable du Bessin. Sa protection et le contrôle de son environnement ne sont pas suffisamment assurés par le projet de PLUI.

La parcelle 142 est curieusement classée industrielle (UX) mais est restée agricole à ce jour. Il est possible de modifier son classement pour le mettre en harmonie avec sa situation actuelle (classement N), et garantir son maintien en terrain agricole.





Des options existent et ont été présentées à Bayeux Intercom pour permettre de poursuivre le développement de la zone et garantir l'espace suffisant pour respecter ce patrimoine
Déposée le 21/09/2019
49
Bonjour,
En tant que futur habitant de Monceaux-en-Bessin et riverain de la route de Tilly, je souhaiterait faire part des observations suivantes :
- Le futur échangeur entre la RN et la route de Tilly qui sera ouvert en 2020, verra forcément une intensification du trafic sur cet axe, vers le Sud de Bayeux.
- En l'état, l'accès n'est absolument pas adapté à la sécurité et au confort des riverains : aucun ralentisseur ni passage piéton aux abords de l'arrêt de bus par exemple. Les trottoirs sont absents sur une longue partie.
- De plus, cet axe particulièrement intéressant pour la circulation à vélo (trajets quotidiens, courts) n'est pas du tout adapté : ni marquage au sol, ni signalétique cycles.
- Autre point très sensible : le passage sous la voie ferré, vers Bayeux. Le tunnel est étroit, absolument pas adapté aux piétons et carrément dangereux à vélo (espace obscurcit + chaussée rétrécie). Ne pourrait-on pas imaginer l'installation d'une passerelle qui autorise piétons et cycles à passer la voie ferrée confortablement et en toute sécurité ?

Alors que le nombre d'habitants de Monceaux-en-Bessin est appelé à augmenter et que le trafic va s'intensifier avec le nouvel échangeur, il est plus que temps de penser l'aménagement urbain de cette zone. A l'heure où la plupart des villes s'engagent vers le développement des transports doux, je ne conçois pas que cette problématique ne soit pas intégrée à l'urbanisme de cet accès sensible de la périphérie de Bayeux.
Déposée le 21/09/2019
48
J'ai eu connaissance du projet PLU pour Barbeville qui parait démesuré pour une si petite commune : - 2 lotissements (le précédent n'est pas terminé)
- 1 parc résidentiel de loisirs sur 2,5 hectares
Tout ceci augmentera la population ; et ce village n'a pas les infrastructures adaptées.
Paysages et environnement vont être abimés, et le cadre de vie des habitants très impacté au BENEFICE DE QUI ???
Quelle est la motivation de cet énorme projet ?

Pour toutes ces raisons je siuis opposée à ce PLU
Déposée le 21/09/2019
47
Une des priorites du gouvernement est la protection du patrimoine. Bayeux est une ville magnifique dont l'economie depend largement du tourisme. La protection de son patrimoine architectural et historique doit etre la priorite absolue de toute politique de developpement.

Le Manoir Cremel est un monument historique remarquable du Bessin. Sa protection et le contrôle de son environnement ne sont pas suffisamment assurés par le projet de PLUI.
Il doit rester entoure de terres agricoles. Une des priorites du gouvernement est la protection du patrimoine. Bayeux est une ville magnifique dont l'economie depend largement du tourisme. La protection de son patrimoine architectural et historique doit etre la priorite absolue de toute politique de developpement.
Déposée le 21/09/2019